Amandine BESACIER
Photographe

 Amandine va réaliser les portraits des talents soutenus par Porosus en 2019

 

Quel est votre parcours artistique ?
Je m'intéresse à la photographie depuis toute petite, puis après mon bac et la Fac où je me suis sentie complètement perdue, je suis rentrée en école de photo où j'ai étudié pendant 3 ans. J’ai ensuite travaillé dans différents endroits, en laboratoire, au sein de service photos de magazines, en tant qu'iconographe, j'ai aussi travaillé pour une marque de films photos. Toutes ces expériences m’ont permis d’apprendre encore plus, d’affiner mes gouts et de me sentir capable de me lancer en tant que photographe à plein temps.

 

Quel regard portez-vous aujourd'hui sur votre profession ?
C’est un métier difficile dans lequel on peut parfois ressentir énormément de compétition, où il est compliqué, en tant que jeune femme photographe, de faire sa place. C’est vraiment un combat de tous les jours. Mais c’est un métier que l’on choisit par passion, on y fait énormément de rencontres, d’échanges, et d’expériences enrichissantes, c’est un métier qui est en constante évolution. Cela implique de se remettre en question en permanence et ce n’est pas toujours évident, mais je suis heureuse d’avoir choisi cette profession et je ne me vois pas faire autre chose.

 

Comment vous voyez-vous dans 5 ans ? Dans 10 ans ?
Cette question est compliquée car en ce moment j’ai l’impression d’avancer mois après mois. Je sais que mes travaux personnels vont prendre une tournure plus documentaire, la femme sera toujours le sujet principal mais j’ai envie de commencer à raconter de vraies histoires et de sortir un peu de la fiction. J’aimerais pouvoir vivre à 100% de mes projets, être représentée en galerie et acquérir une certaine reconnaissance dans le milieu. Pour cela il y a encore pas mal de chemin, alors on verra bien.


Photographie : Amandine Besacier