Morgan SIMON
Réalisateur

Morgan a reçu une aide à l'écriture pour son prochain long métrage

Quel est votre parcours artistique ?
Après des études en sciences de la vie et de la terre, puis en communication, j’ai intégré l’école de cinéma La Fémis en scénario. Mes films parlent de personnages en marge, de jeunesse, de musique, d’amour. Mon premier court-métrage produit, American Football, a été primé au festival Premiers Plans d’Angers en 2013 et diffusé sur Canal+. A suivi Essaie de mourir jeune nommé aux César en 2016 et diffusé sur Arte, puis Réveiller les morts en compétition à Clermont-Ferrand et diffusé sur Canal+. Mon premier long-métrage, Compte tes blessures, a été développé avec le soutien de l’association Beaumarchais-SACD, Emergence et L’Atelier de la Cinéfondation à Cannes. Il a été présenté en 2016 au festival de San Sebastián où il a été primé d’une mention spéciale du jury. Il a reçu en festivals plusieurs prix d’interprétation et de la jeunesse. Le film sort au cinéma en 2017 avec au casting Kévin Azaïs, Monia Chokri et Nathan Willcocks.

 

Quel regard portez-vous aujourd'hui sur votre profession ?
Une grande diversité de films a émergé ces dernières années avec les jeunes réalisateurs et réalisatrices, c’est enthousiasmant. Ces voix neuves et cette liberté de création sont vitales. Il y a aujourd’hui plus que jamais une impérieuse nécessité de porter un autre regard sur le monde, complexe, nuancé, humaniste et surtout sincère.

Comment vous voyez-vous dans 5 ans ? Dans 10 ans ?
Toujours en mouvement.

Photographie : Antonin Amy-Menichetti