Shango BARTHLEY
Danseur

Shango a reçu une bourse pour participer à la manifestation Camping organisée par le Centre national de la danse   

Quel est votre parcours artistique ?
Mes activités artistiques comprennent la danse professionnelle depuis 6 ans et la création de bijoux depuis environ aussi longtemps. Je fabrique des bijoux sur mesure, faits à la main, à partir de matériaux naturels.

Quel regard portez-vous aujourd’hui sur votre profession ?
Mon opinion sur ma profession aujourd'hui est largement basée sur un équilibre entre le travail et le jeu. J'enseigne la danse aux enfants et aux adultes, et je vends des bijoux. Je danse depuis que je suis enfant, mais ce n'est qu'à 17 ans que ma vie a changé radicalement et que j'ai dû danser pour subvenir à mes besoins. En arrivant à New York de Géorgie avec un sac à dos rempli de vêtements et une bonne attitude, j'ai dû considérer la danse comme quelque chose que je ne peux pas seulement faire ‘parfois’. J’ai dû y donner toute ma vie. Et j’ai aimé ça. Cette prise de position m'a guidé à enseigner de façon constante, à gagner des concours de 10 000 dollars et à devenir l'artiste que je suis maintenant. Pour moi, la danse n'a jamais été quelque chose de secondaire. Elle était et reste aussi essentielle que le souffle et devrait être prise au sérieux, mais jamais trop quand même.

Comment vous voyez-vous dans 5 ans ? Dans 10 ans ?
Où est-ce que je me vois dans les 5 à 10 prochaines années ? Mes visions sur mon avenir ont tendance à être ouvertes, et cela pour mon propre bien, mais je me vois certainement enseigner à plus grande échelle, voyager constamment, créer des projets avec des noms, des lieux et des publics plus importants. Je pourrais aussi me voir voyager à la recherche de plus de danses à explorer et de styles à apprendre.

Interview réalisée en 2018
Photographie : Céline Anaya Gautier